Logo l'europe s'engage réunion logo prefet Logo Union Européenne Ce site internet est cofinancé
par le Fonds social européen
dans le cadre du programme opérationnel FSE La Réunion
2014-2020
  1. Accueil
  2. Grands publics
  3. Projets financés
  4. Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité - CLAS 2017/2018

Contrat Local d'Accompagnement à la Scolarité - CLAS 2017/2018

DU 08/2017 AU 07/2018ZAC Ravine-à-Marquet, 3 rue Antanifotsy La Possession
Montant FSE : 223 452 €
Montant total : 279 315 €
Axe : 1 - FAVORISER LE DEVELOPPEMENT D'UNE SOCIETE DE LA CONNAISSANCE, COMPETITIVE ET INNOVANTE
Bénéficiaire : Tout le monde de la commune

Objectifs généraux :

On désigne par « accompagnement à la scolarité » l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appuis qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social[1].

Ces actions centrées sur l’aide aux devoirs ou aux leçons et les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire contribuent, selon des stratégies diversifiées, à l’épanouissement personnel de l’élève et à de meilleures chances de succès à l’école.

Le contrat local d’accompagnement à la scolarité contribue à l’égalité des chances et à la prévention de l’échec scolaire. Il s’adresse aussi aux parents de façon à les accompagner en leur offrant un espace d’information, de dialogue, de soutien, de médiation, leur permettant une plus grande implication et une réelle place dans le suivi de la scolarité de leurs enfants[2].

Objectifs spécifiques :

Les actions d’accompagnement à la scolarité relatives à notre dispositif C.L.A.S. 2017/2018 s’adressent à des enfants et jeunes scolarisés en élémentaire, au collège et au lycée et à leurs parents. Elles se déclinent autour de cinq axes opérationnels :

1) Accompagner les enfants et les jeunes dans leur travail scolaire au travers d’activités d’aide aux leçons (élémentaire) et d’aide aux devoirs (secondaire)

- Renforcer le sens de la scolarité et la confiance des enfants et des jeunes dans leurs capacités de réussite.

- Offrir un espace de travail adapté et un soutien humain facilitant l’accès aux savoirs, l’envie et le plaisir d’apprendre.

2) Découvrir des méthodes de travail

Au travers d’une pédagogie de détour développant des méthodes diversifiées et facilitant l’entraide entre pairs et le tutorat, le public est amené à apprendre à apprendre et à s’organiser dans son travail scolaire.

3) Découvrir et pratiquer des activités d’expression

Les ateliers d’expression ont pour objectif de fournir les apports culturels nécessaires à la réussite scolaire. Les activités concrètes et finalisées déployées sur cet axe jouent en faveur d’acquisitions socio-éducatives, culturelles et interculturelles. Elles s’inscrivent dans la construction d’une dynamique collective de projet.

4) Découvrir l’environnement et la culture lors de sorties pédagogiques définies en relation avec les projets développés sur les ateliers d’expression.

5) Faciliter la construction de liens de coopération entre les Familles et l’Ecole

Il s’agit d’accompagner et de soutenir les parents dans leur rôle parental et dans le suivi et la compréhension de la scolarité de leurs enfants, en déployant une démarche partenariale et participative.

Deux principales finalités du projet :

- Contribuer à la réussite scolaire et sociale des élèves de l'enseignement public du premier et du second degré,

- Faciliter le développement de l'implication des parents dans le suivi de la scolarité de leur(s) enfant(s).

Cette opération s’inscrit dans le secteur de l’éducation. Elle apporte un appui complémentaire aux missions des personnels chargés du Service Public et à ses usagers, ainsi que dans leurs relations.

Inscrite par ailleurs, dans le cadre de la Politique de la Ville, elle génère une dynamique sociale par la proximité qu’elle développe dans les quartiers auprès des différentes populations.

Vis-à-vis des bénéficiaires, l’impact des actions développées sur le champ de l’accompagnement à la scolarité se réalise sur les dimensions d’une insertion sociale et culturelle, dans la recherche d’une diminution des écarts de performance entre populations scolaires, vers une égalité des chances pour tous.

L’action de proximité développée auprès de la population issue des quartiers les plus défavorisés participe à l’élaboration d’un diagnostic de terrain ayant pour valeur de contribuer à celui plus global, d’un projet éducatif à construire ou à consolider par l’élaboration d’un réseau partenarial. Les problématiques inhérentes au chômage des jeunes adultes et des parents, au manque de qualification de la population située dans les écarts, mais encore à l’illettrisme qui accentue ces difficultés, impactent le vécu scolaire de certains enfants ou jeunes. S’inscrire dans une démarche globale prenant en compte l’environnement de l’enfant, c’est donc également contribuer à orienter les adultes vers les dispositifs d’insertion sociale et professionnelle existants. Notre dispositif s’inscrit non seulement dans une démarche de prévention mais il a également valeur de relais.

Enfin, l’opération présente un intérêt sur le plan de la redynamisation sociale et professionnelle des personnels recrutés sur le dispositif. De formation supérieure, certains cumulent parfois plusieurs années d’expérience sur le dispositif, avant d’atteindre des objectifs d’orientation professionnelle ou d’accès à l’emploi pérenne, par voie de concours, de formation, ou de validation de l’expérience professionnelle. D’autres en rupture de parcours, ou en cours de formation, possèdent des qualifications dans les domaines de l’éducation, de la formation, du travail social, de la santé, de la culture et de l’animation. Nous recrutons en moyenne ces trois dernières années, une quarantaine de personnes sur le dispositif, lesquelles sont en majorité situées au sein de la population jeune.

Les résultats attendus sont à analyser en termes d’opérationnalité et d’efficacité sur les plans :

De la contribution des actions réalisées en faveur de la réussite scolaire et sociale des publics cibles,

De l’implication des parents et des enseignants sur le dispositif et de l’impact des stratégies développées sur les dimensions de la relation Familles/Ecole, de la relation Parent/Enfant et de la relation Jeune ou Enfant/Enseignant,

Du développement d’un réseau partenarial sur le territoire, constitué de professionnels de l’éducation, du travail social et de la santé.