Logo l'europe s'engage réunion logo prefet Logo Union Européenne Ce site internet est cofinancé
par le Fonds social européen
dans le cadre du programme opérationnel FSE La Réunion
2014-2020
  1. Accueil
  2. Grands publics
  3. C'est quoi le fse

C'est quoi le fse

Focus sur le Fonds social européen

Le Fond Social Européen (FSE), créé en 1957, est l’un des plus anciens fonds européens. Chaque année, il accompagne 9 millions de citoyens: des femmes, des jeunes, des travailleurs en situation de handicap, des demandeurs d’emploi, des salariés.  Découvrez sur ce site le rôle du FSE et ses actions au profit  du territoire de La Réunion !

Lors de l’adoption de la Stratégie Europe 2020, l’Union européenne s’est engagée à créer des sociétés promouvant l’inclusion sociale basée sur des emplois de qualité et durables. Pour réaliser  cet objectif, le FSE est le principal levier financier de l’Union européenne : il cofinance, avec des acteurs publics et/ou privés (Etat, collectivités locales, entreprises etc.), des projets qui favorisent l’accès à l’emploi, la montée en compétences et l’inclusion des populations au sein des territoires.

A la Réunion, territoire marqué par des taux de chômage et de pauvreté élevés, le FSE permet de développer des actions d’inclusion sociale et professionnelle d’envergures en direction de ceux qui en ont besoin. Depuis 2014, 78 000 réunionnais ont été accompagnés par le FSE.

L’architecture du FSE en France : de la métropole à la Réunion

Le FSE est organisé en programmes cycliques de 7 ans. Lors de la programmation 2014 et 2020, la France a opté pour une nouvelle gestion de programmation. Celle-ci est dorénavant partagée à  plusieurs niveaux  : national, régional, et par les départements et régions d’outre-mer. Sur les 6 milliard d’euros ont été confiés à la France par l’Union européenne, plus de 500 millions sont attribués à La Réunion.

Le ministère du Travail, au travers la DGEFP, assure la gestion du FSE pour le compte de l’Etat français. Concernant le territoire métropolitain, la DGEFP assure les missions d’autorité de gestion pour l’ensemble du programme opérationnel national (PON), organisé autour de trois axes : 

Axe 1 : accompagner vers l’emploi les demandeurs d’emploi et les inactifs, soutenir les mobilités professionnelles et développer l’entreprenariat.
Axe 2 : anticiper les mutations économiques du monde du travail et sécuriser les parcours professionnels des salariées
Axe 3 : lutter contre la pauvreté et promouvoir l’inclusion sociale. 
 

A la Réunion, l’autorité de gestion est assurée par le préfet. La DGEFP assure uniquement un rôle d’autorité de coordination, dans la mesure où l’île dispose de son propre Programme Opérationnel. Celui-ci est également structuré en 3 axes :

Axe 1 : Favoriser le développement d’une société de la connaissance, compétitive et innovante
Axe 2 : Soutenir l’accès à l’emploi par le développement des compétences et de la mobilité 
Axe 3 : Favoriser l’inclusion sociale et lutter contre la pauvreté en renforçant la formation et l’accompagnement des publics 
 

Si les deux programmes opérationnels diffèrent, ils poursuivent les mêmes finalités : révéler et de valoriser le capital humain. L’Union européenne investit également dans la jeunesse réunionnaise en difficultés, à travers d’un programme spécifique lancé depuis 2014 : l’Initiative pour l’emploi des jeunes (IEJ). 


L’IEJ pour aider les jeunes 


L’IEJ est un volet du FSE, dont la DGEFP assure l’autorité de gestion pour le volet national (métropole ainsi que départements et régions d’outre-mer.). Il cofinance des projets à destination de NEET : les jeunes de moins de 26 ans qui ne sont pas en emploi ou ne suivant ni étude ni formation alors que leur situation économique est difficile. 

Les acteurs partenaires du programme IEJ repèrent, aident et accompagnent les jeunes à construire un projet professionnel ou éducatif pour faciliter une insertion durable sur le marché du travail.
 En France, à la fin de l’année 2017, 945 M€ était alloué au programme opérationnel national IEJ sur l’ensemble des régions éligibles, dont La Réunion fait partie. 

Les projets réunionnais soutenus par le FSE

Former, eduquer, qualifier, intégrer….  sont les maîtres mots du FSE.

Pour ne citer que les actions les plus connues : le CNARM, LADOM, le RSMA... mais également les MFR, l'ONF, la CCI, la CMAR... De très nombreux organismes porteurs de projets à La Réunion sont soutenus par le FSE pour mener à bien leurs missions primordiales pour le territoire réunionnais.
Vous voulez en savoir plus ? Retrouvez tous les projets cofinancés FSE à la Réunion ici et tous les organismes cofinancés ici
 

Découvrir le FSE en Images